Société des Prêtres de Saint-Jacques

Missionnaires en Haïti, au Brésil et en France

Centre d’Accueil Saint-Jacques – Covid-19

Accueil à Saint-Jacques
fermé jusqu’à nouvel ordre



Depuis le 12 mars 2020, le centre d’accueil Saint-Jacques a progressivement cessé ses activités. Il est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Les réservations déjà faites sont bien enregistrées et pourront être honorées lors de la réouverture du Centre d’Accueil espéré au cours du mois de mai.

L’équipe vous remercie pour la confiance que vous placez en lui, et elle se tient à votre disposition pour vous renseigner et pour, éventuellement, vous aider à programmer vos activités.
Vous pouvez joindre le responsable du centre :

– En laissant un message au

02 98 68 65 11

Ou
– Par courrier électronique (e-mail) à :

accueilsaintjacques@gmail.com

Que Dieu vous bénisse et vous protège !

Père André SIOHAN


Menu – Salle de Compostelle


Organisez vos repas de fête ou de retrouvailles à Saint-Jacques.
La salle Compostelle est votre lieu! A aménager à votre convenance! Dans un décor magique! La nature vous accueille et vous sourit! Vous êtes chez vous!

Pour plus d’info, cliquez ici, et trouvez les numéros de téléphone et le formulaire de contact. Merci

Ordination épiscopale en direct sur RCF

Communiqué :

Le jeudi 13 mai , jeudi de l’Ascension, à partir de 15 heures 30, RCF Finistère retransmet en direct depuis la cathédrale d’Amiens la célébration d’ordination épiscopale du père Gérard Le Stang, évêque nommé d’Amiens.

Les commentaires de la célébration seront assurés par Élise Le Mer et Arnaud Dernoncourt de RCF Hauts de France.

Un événement à suivre sur nos cinq fréquences : Brest : 89.00 ; Morlaix : 96.7 ; Châteaulin-Carhaix : 105.2 ; Quimper : 92.6 ; Quimperlé : 99.6. ou sur le site internet rcf.fr en choisissant la radio RCF29.

LITURGIA EM TEMPOS DE DISTANCIAMENTO SOCIAL E PÓS-PANDEMIA

 

 “Se pudemos aprender algo em todo este tempo, é que ninguém se salva sozinho. É o sopro do Espírito que abre horizontes, desperta a fraternidade para dizer ‘presente’ perante a enorme e inadiável tarefa que nos espera. É urgente discernir e encontrar a pulsação do Espírito para dar impulso, juntamente com outros, a dinâmicas que possam testemunhar e canalizar a nova vida que o Senhor quer gerar neste momento concreto da história. Este é o momento propício para encontrar a coragem de uma nova imaginação possível, com o realismo que só o Evangelho nos pode oferecer.” Papa Francisco. Os impactos causados por essa pandemia ainda não podem ser calculados ou medidos, mas sabemos que são e serão muito grandes. Nem o mundo nem nós seremos os mesmos.

É certo que cada um de nós está fazendo e deverá fazer leituras próprias do caminho percorrido, durante esse período de duração da pandemia. Prejuízos e saldos serão contabilizados não somente agora, mas na trajetória a seguir. No entanto, de modo objetivo, podemos acenar para três aspectos pessoais que merecem reflexão: 1) A superação do egoísmo: mais do que nunca sentimos o quanto dependemos uns dos outros. Ficar em casa e usar máscaras quando saímos, por exemplo, foi fundamental para garantir a nossa saúde, mas também a dos nossos semelhantes.

2) A pergunta pelo essencial da vida: a triste realidade do contágio do coronavírus e a realidade de tantas mortes trágicas nos fizeram enxergar que de nada adianta poder ou dinheiro nessa hora. Todos somos vítimas em potencial.

3) O reforço das virtudes da fé, da esperança e da caridade: essas virtudes, ensina-nos a Igreja, são dons de Deus. No entanto, exigem nossa acolhida e nossa resposta diária.

 A pandemia nos cobrou criatividade e até quebra de resistências, em alguns aspectos. Também nos fez pensar em resgates e ampliação de concepções.  A Igreja sempre se atualiza, ou, como preferem os mais clássicos, é semper reformanda, sem deixar de ser fiel à sua vocação primeira. Exemplificando: quando pensávamos que poderia haver uma catequese à distância, via mídias sociais? Celebrar em casa, com os familiares, para a maioria de nós, parecia coisa somente dos primeiros tempos do cristianismo… ainda mais, sem a figura do padre. Perguntas, as mais variadas, logo começaram a aparecer: catequese por WhatsApp vale? É possível ao catequista fazer-se presente na vida do catequizando, não estando fisicamente perto dele, mas virtualmente? Na internet há afeto? E uma parcela significativa de catequizandos que não tem acesso às mídias sociais, como atingi-la? Missa pela TV ou mídias sociais vale? Existe mesmo essa tal de “comunhão espiritual”? Dá para ficar tanto tempo sem a comunhão eucarística? Mas, o leigo pode presidir celebrações e até dar bênçãos? Isso não é “coisa de padre”? Mais uma vez, temos mais perguntas do que respostas.  O Papa Francisco tem insistido na necessidade de buscarmos novas linguagens e meios para a evangelização e a catequese. Ele diz: “É preciso ter a coragem de encontrar os novos sinais, os novos símbolos, uma nova carne para a transmissão da Palavra, as diversas formas de beleza que se manifestam em diversos âmbitos culturais, incluindo aquelas modalidades não convencionais de beleza que podem ser pouco significativas para os evangelizadores, mas tornaram-se particularmente atraentes para os outros”

 

Padre Othon ETIENNE, spsj.

Messe d’Action de Grâce – Landivisiau

Messe d’action de grâce pour les Prêtres de Saint-Jacques et de prière pour l’Église en Haïti et le peuple haïtien


Du 11 au 30 avril 2021, la Société des Prêtres de Saint-Jacques a fait la dure expérience de l’enlèvement de quelques-uns de ses membres par un groupe de bandits armés. Quatre prêtres de Saint-Jacques, deux religieuses, et trois parents du Père Jean Anel Joseph (spsj) ont été privés de leur liberté, tandis que des menaces d’une issue malheureuse était à craindre.

Cette révoltante nouvelle a suscité un réel élan de solidarité et de fraternité ici et là, à travers le monde, dont nous sommes très reconnaissants. Répondant à l’appel de soutien spirituel lancé par les Responsables de notre Institut missionnaire, dont le siège se trouve en Guiclan, les évêques de la Province ecclésiastique de Rennes ont invité les chrétiens catholiques à une neuvaine de prière pour obtenir la libération de nos frères et sœurs. Au dernier jour de la neuvaine, soit le 30 avril 2021, nos prières ont été exaucées.

À l’initiative de Mgr Laurent Dognin, évêque du diocèse de Quimper et Léon, et de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, une messe d’action de grâce sera célébrée en l’église paroissiale de Landivisiau, le jeudi 6 mai 2021, à 17 heures. Tous ceux et toutes celles qui le peuvent sont invités à se joindre à nous pour dire merci au Seigneur pour cette libération ainsi obtenue. Nous y prierons également pour l’Église en Haïti et pour le peuple haïtien.

Rappelons qu’Haïti vit aujourd’hui encore une grave crise que l’insécurité vient compliquer en ajoutant inquiétudes, morts, deuil et pleurs dans toutes les familles, sans épargner personne.

Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont soutenus dans cette épreuve. Pour elles aussi, cette messe sera célébrée pour remercier le Seigneur et lui demander de les bénir.

 

Lieu de l’évènement

Adresse : Église de Landivisiau, 
7 Rue Albert de Mun,
29400 Landivisiau

Père Georgino Rameau, spsj
Secrétaire général et chargé de communications pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques.

Messe d’action de grâces – Port-au-Prince


Très chers amis, très chères amies de la Société des Prêtres de Saint-Jacques. Nous sommes heureux de pouvoir revenir vers vous, pour vous remercier d’avoir été à nos côtés tout particulièrement durant les 20 jours où dix frères et sœurs, dont quatre Prêtres de notre Institut ont été pris en otage. Par vos messages de soutien et vos prières notre foi a été fortifiée. Chargés d’obtenir la libération des nôtres, nos Prêtres en responsabilité en Haïti ainsi que les différentes institutions religieuses, diplomatiques et étatiques ont sans doute été illuminés par la puissance de votre foi ou de votre solidarité. Nous tenons à vous en remercier.



Hier dimanche, sous la Présidence de Mgr Max Leroy Mésidor – dont nous sommes infiniment reconnaissants – une messe a été célébrée dans les locaux de notre Maison Régionale à Port-au-Prince. Y ont participé à côté des séminaristes, des Prêtres et des amis de Saint-Jacques, les Pères Evens Joseph, Jean Nicaisse Milien, Michel Briand, Joël Thomas, Hugues Baptiste et Sœur Agnès Bordeau. Ceux-ci ont été libérés le vendredi 30 avril dernier.


Magnificat ! Merci, Dieu bon !


Suivent quelques photos de l’ambiance de fête et de reconnaissance qui était celle de la célébration eucharistique et du repas fraternel partagé avec les convives, des proches de la Société des Prêtres de Saint-Jacques et de la famille du Père Jean-Anel Joseph, spsj.


Père Georgino RAMEAU, spsj
Secrétaire Général, Société des Prêtres de Saint-Jacques.

Messe d’action de grâces !

Le Seigneur fit pour nous des merveilles ! Saint est son nom !


A l’invitation de notre évêque, en communion avec les Prêtres de Saint-Jacques, une messe d’action de grâce suite à la libération des otages, et de prière pour le peuple haïtien, aura lieu le jeudi 6 mai, à 17 h, en l’église paroissiale de Landivisiau.
Elle sera présidée par Mgr Laurent Dognin, évêque du diocèse de Quimper.


 

Libération des otages en Haïti !


Ce jour que fit le Seigneur,
c’est un jour de joie ! Alléluia !


 

Communiqué officiel : LIBÉRATION DE NOS FRÈRES ET SŒURS !


Tôt ce matin, en France, nous avons reçu avec une immense joie et un réel soulagement la nouvelle de la libération de nos frères et sœurs enlevés et séquestrés par des bandits, depuis le dimanche 11 avril 2021 dernier.

La nouvelle nous a été communiquée par les Responsables régionaux de la Société des Prêtres de Saint-Jacques à Port-au-Prince.

Cette libération intervient après vingt longs jours, depuis que 10 de nos frères et sœurs ont été kidnappés par des bandits sur la route de Ganthier, dans un climat d’insécurité générale et délétère qui s’est intensifiée en Haïti ces derniers mois.

Nos premiers mots vont à l’endroit de nos frères et sœurs libérés, pour leur dire notre joie et notre grande satisfaction de les retrouver sains et saufs. Un grand merci pour leur confiance en Dieu, dans leur Église, dans notre Institut et dans la victoire du bien sur le mal.

Nous sommes habités aussi par un sentiment d’une immense reconnaissance envers Dieu et vis-à-vis de toutes les personnes et institutions qui se sont impliquées avec nous dans le processus qui a abouti ce matin à la libération de nos confrères et de nos amis, pour laquelle nous nous sommes battus corps et âme. Parmi ces personnes et institutions nous soulignons, l’Archevêque de Port-au-Prince, Mgr Max Leroy MESIDOR, chacun des membres de la Conférence des Évêques d’Haïti et de la Conférence Haïtienne des Religieux, les Cellules de travail  à la DCPJ,  et l’ambassade de France qui se sont investis à nos côtés pour obtenir cette libération.

Nous continuerons de prier pour toutes les personnes encore kidnappés et nous soutenons tous les efforts en train d’être faits pour obtenir leur libération. Mais plus encore, nous nous associons à toute initiative bonne et juste visant à faire retrouver à Haïti un climat de paix et de sérénité. Merci.

Saint-Jacques le 30 avril 2021.


Père Georgino RAMEAU
Secrétaire Général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques.


Suit ici un communiqué de Mgr Laurent Dognin, évêque de Quimper et Léon, suite à la libération de nos frères et sœurs en Haïti.



18 jours, toujours séquestrés !

Note de Presse n° 12


Ce mercredi 28 avril 2021, nous comptons dix-huit jours depuis que des ravisseurs maintiennent séquestrés les Pères Evens Joseph, Michel Briand, Jean Nicaisse Milien, Joël Thomas (Société des Prêtres de Saint-Jacques) ; Sœur Angès Bordeau, (Sœurs de la Providence de la Pommeraye) ; monsieur Welder Joly, parent du Père Jean Anel Joseph, spsj.

Ils étaient dix quand ils ont été interceptés par des bandits sur la route de Ganthier, dans la commune de la Croix des Bouquets. Ils se rendaient à un office religieux, où le Père Jean Anel Joseph devait être installé comme curé de la Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Galette Chambon. Quatre d’entre eux ont pu être libérés, d’il y a quelques jours. Nous luttons avec toutes les personnes et les institutions qui nous soutiennent pour obtenir leur libération le plus tôt que possible.

Merci de continuer à nous accompagner chacun à sa manière, tout particulièrement par la pensée et la prière.

Merci de prier avec nous la neuvaine de prière proposée par la Province Ecclésiastique de Rennes, pour soutenir nos efforts et la foi de nos frères et sœurs éprouvées par cette révoltante situation.

Que Notre Dame du Perpétuel-Secours, Patronne d’Haïti et de notre Institut Missionnaire, intercède pour nous.

Nous vous en remercions.


Télécharger la neuvaine ici


Père Georgino RAMEAU
Secrétaire Général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques

Six des nôtres toujours kidnappés

Note de Presse n° 11


Nous sommes aujourd’hui le 27 avril 2021. Cela ramène à dix-sept longs jours depuis le kidnapping de dix de nos frères et sœurs : quatre prêtres de Saint-Jacques, un prêtre de l’archidiocèse du Cap-Haïtien, deux religieuses respectivement membres de la Congrégation des Petites Sœurs de Sainte Thérèse et des Sœurs de la Providence de la Pommeraye, trois membres de la famille du Père Jean Anel Joseph, de la Société des Prêtres de Saint-Jacques.

À la suite des démarches toujours en cours, quatre d’entre eux ont été libérés. Avec l’aide de l’Église en Haïti et d’autres institutions impliquées, nos équipes en Haïti continuent de travailler pour obtenir la libération des six autres otages : les Pères Evens Joseph, Michel Briand, Jean Nicaisse Milien, Joël Thomas (Société des Prêtres de Saint-Jacques) ; Sœur Angès Bordeau, (Sœurs de la Providence de la Pommeraye) ; monsieur Welder Joly, parent du Père Jean Anel Joseph, spsj.

Vous êtes nombreux un peu partout, particulièrement en France, en Haïti et au Canada, à prier avec nous la neuvaine de prière proposée par la Province Ecclésiastique de Rennes. Vous l’êtes autant à nous manifester votre solidarité et à nous apporter votre soutien dans cette dure épreuve. Nous vous en remercions.

Que Notre Dame du Perpétuel-Secours, Patronne d’Haïti et de notre Institut Missionnaire, intercède pour nous.

Nous vous en remercions.


Télécharger la neuvaine ici


Père Georgino RAMEAU
Secrétaire Général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques


Lire aussi sur le site de la Mairie de Guiclan

Quatre prêtres de Saint-Jacques pris en otage à Haïti

« Older posts
Translate »