Société des Prêtres de Saint-Jacques

Missionnaires en Haïti, au Brésil et en France

Category: Non classé (page 1 of 21)

Le pape François prie pour tous ceux qui souffrent

Sri Lanka, le pape François prie « pour tous ceux qui souffrent »

« Le Christ n’abandonne pas ceux qui sont dans l’épreuve, dans la souffrance et dans le deuil », a rappelé le pape dans son message de Pâques, dimanche 21 avril place Saint-Pierre, avant sa bénédiction urbi et orbi.

Dans son message de Pâques, dimanche 21 avril, depuis la loggia de la basilique Saint-Pierre, le pape François a lancé « à chaque personne et au monde entier » un message de renouvellement, partant de sa dernière exhortation Christus vivit adressée aux jeunes.
« La Résurrection du Christ est le début d’une vie nouvelle pour chaque homme et chaque femme, parce que le vrai renouvellement part toujours du cœur, de la conscience », a-t-il expliqué, plaidant pour un « monde nouveau, libéré de l’esclavage du péché et de la mort ».
« Le Christ n’abandonne pas ceux qui sont dans l’épreuve, dans la souffrance et dans le deuil », a expliqué le pape avant d’évoquer la série d’explosions qui a endeuillé le Sri Lanka, dimanche 21 avril. Après la bénédiction urbi et orbi, François a ainsi manifesté son « affectueuse proximité à la communauté chrétienne touchée alors qu’elle était rassemblée en prière et à toutes les victimes de cette cruelle violence ». « Je confie au Seigneur ceux qui ont tragiquement disparu et je prie pour les blessés et tous ceux qui souffrent à cause de cet événement dramatique », a-t-il ajouté dans un message à la foule.
Avant sa bénédiction, le pape a aussi souligné que d’autres peuples étaient dans l’épreuve. À commencer par « le bien-aimé peuple syrien, victime d’un conflit qui perdure, et qui risque de nous trouver toujours davantage résignés et même indifférents ». Au contraire, François a appelé à « une solution politique qui réponde aux justes aspirations de liberté, de paix et de justice, qui affronte la crise humanitaire et favorise le retour en sécurité des personnes déplacées et de celles qui se sont réfugiées dans les pays limitrophes, surtout au Liban et en Jordanie ».
Élargissant son regard à tout le Moyen-Orient « déchiré par des divisions et des tensions continues », il a notamment mentionné le Yémen et « les enfants épuisés par la faim et la guerre ».
Israël, Palestine, Libye
« Que la lumière pascale éclaire tous les gouvernants et tous les peuples du Moyen-Orient, à commencer par les Israéliens et les Palestiniens, et les incite à soulager tant de souffrances et à poursuivre un avenir de paix et de stabilité », a souhaité le pape.
Pour la Libye, « où, de nouveau, des personnes sans défense meurent ces dernières semaines », François a exhorté « les parties concernées à choisir le dialogue plutôt que l’oppression, en évitant que s’ouvrent à nouveau les blessures d’une décennie de conflits et d’instabilité politique ».
Soudan, Soudan du Sud
Il s’est également longuement penché sur le continent africain, citant les pays déstabilisés par Boko Haram et d’autres groupes djihadistes (Burkina Faso, Mali, Niger, Nigeria et Cameroun), mais aussi le Soudan, en pleine transition politique, et où il a souhaité que « toutes les instances puissent s’exprimer et que chacun s’efforce de permettre au pays de trouver la liberté, le développement et le bien-être auxquels il aspire depuis longtemps ».
Mention spéciale également pour le Soudan du Sud, dont il avait rassemblé récemment les responsables politiques pour une retraite au Vatican : « Puisse s’ouvrir une nouvelle page de l’histoire du pays, dans laquelle toutes les composantes politiques, sociales et religieuses s’engagent activement pour le bien-être commun et la réconciliation de la Nation », a-t-il souhaité.
En Europe, il a cité « les régions orientales de l’Ukraine », pays, a-t-il rappelé, « qui continue de souffrir du conflit encore en cours » et pour lequel il a souhaité que « le Seigneur encourage les initiatives humanitaires et celles visant à atteindre une paix durable ».
Venezuela, Nicaragua
En Amérique, il s’est particulièrement concentré sur le Venezuela, « à cause d’une crise qui perdure et s’approfondit » et où il a demandé que les responsables politiques œuvrent « pour mettre fin aux injustices sociales, aux abus ainsi qu’aux violences et de faire des pas concrets permettant de guérir les divisions et d’offrir à la population les aides dont elle a besoin », et sur le Nicaragua, plaidant pour « une solution pacifique et négociée au bénéfice de tous ».
« Face aux nombreuses souffrances de notre temps, que le Seigneur de la vie ne nous trouve pas froids et indifférents », a insisté le pape, appelant chacun à être « constructeur de ponts et non pas de murs ».
« Lui, qui nous donne sa paix, qu’il fasse cesser le bruit des armes, aussi bien dans les situations de guerre que dans nos villes, et qu’il inspire les gouvernants des Nations afin qu’ils s’engagent à mettre fin à la course aux armements et à la diffusion préoccupante des armes, surtout dans les pays économiquement plus développés », a-t-il ajouté.
« Le Christ vit ! Il est espérance et jeunesse pour chacun d’entre nous et pour le monde entier. Laissons-nous renouveler par lui ! », a conclu le pape avant de donner la bénédiction urbi et orbi.

.LaCroix

Semaine Sainte 2019 – Jour du Seigneur

Echanges Bretagne Haïti – Projet 2019

Échanges Bretagne Haïti œuvre en faveur des populations haïtiennes dans les domaines de l’eau et de l’école. Jusqu’au samedi 13 avril 2019, l’association retrace son parcours dans une exposition photo, à Grain de Sel, à Séné.

Créé en 1984 à Locqueltas, Échanges Bretagne Haïti s’expose à Grain de Sel, à Séné, jusqu’au 13 avril 2019. Les photos montrent les réalisations et projets de l’association et de ses 70 adhérents, dont le but initial est la recherche de points d’eau potable sur l’île d’Haïti, en mer des Caraïbes.

Celle-ci venant à manquer du fait du déboisement abusif, l’eau ravine et ne rentre pas dans le sol. En outre, le séisme de 2010 a ravagé l’île et relancé les activités de l’association qui a expédié aux Haïtiens 300 kits purificateurs d’eau.

Soutenir l’école et distribuer l’eau

« Nous avons réalisé le captage de trois points d’eau, les avons aménagés et purifié l’eau pour alimenter 3 000 habitants (environ 800 familles) dans les communes d’Hercule, Kay-Chal et Ivoire. Nous avons amené l’eau au centre du village et l’avons filtrée sous le contrôle de la DINEPA (Agence de l’eau haïtienne) », rappelle Alain Eveno, Président de l’association.

Échanges Bretagne Haïti a également construit une cantine scolaire pour 250 enfants à Lory (Cap-Haïtien) en 2018 et a inauguré une école à Rossignol.

Pour 2019, nous projetons la construction d’une cantine scolaire et la sécurisation de points d’eau, à Saint-Isidore.

L’association compte organiser aussi l’expédition de 150 vélos et la création de deux ateliers de couture (des machines à coudre à pédale fournies par des sympathisants de l’association).

Des financements divers

Pour l’aider dans ses projets, l’association sollicite autant les entreprises privées que les collectivités. Par exemple, la cantine a bénéficié du financement du conseil départemental du Morbihan ; tandis que l’eau a été subventionnée par le syndicat de l’eau du Morbihan.

L’école a bénéficié du financement de trois partenaires morbihannais : BCM constructions de Plumelin pour la charpente, Moureau de Monterblanc pour la menuiserie enfin CMGO de Grandchamp pour le financement de la toiture. Échanges Bretagne Haïti complète le budget sur ses fonds propres grâce à ses actions et aux dons qu’elle reçoit.
« Nous avons besoin de 35 000 € »

« Nous avons besoin de bénévoles, de partenaires pour financer nos futurs projets. Pour la construction de la cantine de Saint-Isidore, nous avons besoin de 35 000 €. »

Pour trouver ces fonds, l’association organise un grand loto le 15 juin à Plaudren, une première elle ! Et le 14 avril, à 17 h, le chœur Grégorien, chœur d’hommes de Vannes, entonnera des chants sacrés byzantins et grégoriens à l’église de Séné.

Jusqu’au samedi 13 avril 2019, à Grain de Sel, exposition photo de l’association Échanges Bretagne Haïti.

Source : Ouest-France

Marche de prière pour les Vocations

Marche de prière pour les vocations,

MERCREDI 8 MAI, à RUMENGOL

 

Lire la Bible avec d’autres – conférence Avril 2019

 


Le 14 avril 2019, au Centre Missionnaire Saint-Jacques, Madame Malou Le BARS viendra nous aider à réfléchir sur la mission de l’Église. Elle le fera en témoignant à partir d’exemple concret que Lire la Bible AVEC D’AUTRES est un authentique Acte Missionnaire. La première mission confiée aux baptisé/es n’est-ce pas de faire connaître LA PAROLE Incarnée, Jésus Christ, Dieu-fait-Homme? Dès lors la manière de lire la BIBLE devient une question non ordinaire, contrairement à toute apparence.


Venez donc nombreux partager cette expérience missionnaire avec l’Animatrice Biblique Madame Malou Le BARS, au Centre Missionnaire Saint-Jacques, le dimanche 14 avril, de 15 h 30 à 17 h 30.

Bienvenue à toutes et à tous!

Cycle des Conférences Saint-Jacques
Père Georgino RAMEAU
Responsable de Conférences

Trois nouveaux assistants au Conseil Régional – Haïti

Le 6 février 2019, au dernier jour de la session annuelle des Prêtres de Saint-Jacques, à la Région Haïti, trois nouveaux assistants ont été élus au Conseil Régional. Il s’agit des Pères Jean-Anel JOSEPH, Michel BRIAND et de Jean-Maxène TRISTANT. Ce dernier a été nommé vice-régional, par le Supérieur régional, le Père Valon PIERRE.

Ils  sont élus pour trois ans, pour assister le Supérieur régional dans la gestion de la Région.

Le Supérieur régional (P. Valon PIERRE) et ses trois assistants :  Jean-Anel JOSEPH, Jean-Maxène TRISTANT (à gauche) et Michel BRIAND – (1er plan, à droite)


Nous les confions à vos ferventes prières.

Père Georgino RAMEAU,
Secrétaire Général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques.

Concert à Saint-Jacques – 3 mars 2019

Le dimanche 3 mars derniers, plus de deux cents personnes se sont retrouvées au Centre Missionnaire Saint-Jacques pour assister à un concert donné au profit de l’association SOLIDARITE ENFANTS HAÏTI. Vers 16 heures de l’après-midi, elles ont pu apprécier la prestation des chorales Y’A D’La voix et Mélodissimo [HENVIC],  avec une quarantaine de choristes, chacun.

Suivent ici quelques photos de l’ambiance de ce concert.






















 

Intronisation de Mgr Marie Erick Glandas Toussaint

Mgr Marie Erick Glandas Toussaint a pris possession samedi dernier du siège épiscopal du diocèse de Jacmel, succédant ainsi à Mgr Launay SATURNE, promu archevêque métropolitain du Cap-Haïtien. Mgr Toussaint est devenu le 9 mars, après Mgr Guire Poulard et son prédécesseur, le troisième évêque de la métropole du Sud-Est. 
Publié le 2019-03-11 | Le Nouvelliste

Lire la suite sur le site internet de Le Nouvelliste



 

Décoration du Père Michel Ménard

Augustae Crucis Insigne

Pro Ecclesia et Pontifice


Le 8 mars 2019, au Centre Missionnaire Saint-Jacques, une importante délégation de l’EMI (Entraide Missionnaire Internationale) s’était associée aux Prêtres de Saint-Jacques, à l’occasion de la décoration du Père Michel MENARD, pour ses services rendus à l’Église et au Pape, durant de très longues années, à travers son engagement au sein de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, et au service de l’EMI, au développement desquels il a énormément contribué. C’était une belle manière de mettre en lumière la qualité de son fructueux travail éminemment missionnaire.

En reconnaissance de l’excellence de son œuvre en faveur de l’Église et du Pontife, le Pape François lui a décerné l’ « Augustae Crucis Insigne Pro Ecclesia et Pontifice ». Membre du Conseil pour les affaires économiques, sociales et juridiques de la Conférence des évêques de France, Mgr Denis Moutel a été chargé de remettre la décoration au Père Michel MENARD, au nom du Pape François, à la grande joie des Prêtres de Saint-Jacques et de l’EMI. L’évêque du diocèse de Saint-Brieuc & Tréguier, dans sa présentation de la décoration a insisté sur le fait qu’il s’agit là d’une mission qui s’ouvre pour le Père Michel MENARD. D’ailleurs, les mots prononcés par le Père Paul DOSSOUS, Supérieur général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, allaient dans le même sens. Les mérites reconnus au Père Michel MENARD ne sont en rien la réponse à une recherche ou une attente de récompense de la part du récipiendaire, mais un devoir que nous accomplissons en reconnaissance du généreux engagement qui a été le sien en tant qu’ancien Supérieur de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, et ancien Président de l’EMI.

A l’occasion, autour de l’actuelle présidente de l’EMI, Sœur Elisabeth Auliac, la délégation de l’EMI venue à Saint-Jacques réunissait des amis et d’anciens collaborateurs et d’anciennes collaboratrices – souvent de longues dates – venus de divers pays et de divers continents.

On comptait également des représentants de la MUTUELLE SAINT-MARTIN, avec laquelle le Père Michel Ménard avait collaboré, ainsi qu’un représentant de la CORREF.

Tout a commencé par l’accueil de la délégation, suivi du déjeuner.





Ensuite, a eu lieu la messe du jour présidée par Mgr Denis Moutel, à 15 heures, à la Chapelle Notre Dame du Perpétuel-Secours.





Vers 16 heures, la délégation s’est réunie à la Salle France où a eu lieu la cérémonie de la décoration.



Respectivement, le Père Paul DOSSOUS, Supérieur général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, Sœur Elisabeth Auliac, Présidente de l’EMI, Frère Henri VIGNAU, Secrétaire général, Mgr Denis MOUTEL et le récipiendaire, le Père Michel Ménard ont pris la parole. La sobriété se combinait avec l’atmosphère familial pour faire de cette décoration un moment inoubliable. On retiendra que tout ce qui a été dit et fait, et la manière même de faire, soulignait le travail missionnaire réalisé au sein de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, durant ses divers mandats d’Econome général, de Supérieur Général, et de l’EMI durant plus de 20 ans de Service, et de dix années comme Président.

Notons également à côté des délégations de l’EMI et de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, la présence des membres de la famille du Père Ménard, dont son frère et ses sœurs, sa belle-sœur et son beau-frère. Avec eux, d’autres amis et anciens collaborateurs étaient également présents.







Un vin d’honneur a été servi pour clore la cérémonie, suivi d’un buffet, à la salle de Restauration du Centre Missionnaire Saint-Jacques.



Un chaleureux remerciement aux correspondants de Ouest-France (M. Ernest JOLIVET) et du Télégramme (M. Erwan BARNIT), qui ont accepté de donner de leur temps pour aider à garder mémoire de cet événement et de le faire connaître autour de nous.

Honneur et mérite au Père Michel MENARD

P. Georgino RAMEAU

Articles traitant du même sujet sur Ouest-France

Sur le site de l’EMI

Le 8 mars 2019, Père Michel MENARD s’est vu remettre la distinction « Pro Ecclesia et Pontifice », lors d’une cérémonie organisée par l’EMI et les Prêtres de Saint-Jacques à Guiclan (Bretagne, Finistère, Maison des Prêtre de Saint-Jacques).

A cette occasion, environ 35 personnes étaient réunies venant de France et d’Afrique : les administrateurs et les sections africaines EMI, les prêtres de Saint-Jacques, les représentants CORREF et USM, la famille et les amis de Père Michel.

Après la messe et au nom du Pape François, Monseigneur Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc a remis sa distinction à Père Michel. Les mots officiels ont très forts ensuite, cités par Père Paul DOSSOUS (Supérieur des Prêtres de Saint-Jacques), Frère Louis SEITE (représentant la CORREF), Sœurs Elisabeth AULIAC (Présidente de l’EMI) et Monseigneur Denis MOUTEL. L’engagement de Père Michel a été reconnu : 56 années confiées à l’Église, dont 20 consacrées à l’EMI (16 ans président) et 45 en responsabilités à l’Institut (Conseil, économe, supérieur).

La tâche a été immense, aussi bien au profit des Prêtres de Saint-Jacques (gestion de crise lors du tremblement de terre en Haïti, envoi des dizaines de conteneurs en Haïti, projet de la chaufferie bois à Guiclan, fête de l’Amitié annuelle, …..) que de l’EMI (multiplication des effectifs, création des options, initiatives visant à mettre en avant la Solidarité tels que option 5 ou Fonds Social, internationalisation …..).

Par leur présence, les participants ont largement remercié Père Michel pour son œuvre ; lui a autant apprécié d’être distingué, que de retrouver la chaleur et la spontanéité des liens humains.


Retrouvez l’ensemble de l’article sur le site officiel de l’EMI en cliquant sur l’image suivante

 

 

Visite aux Soeurs de la Providence de la Pommeraye – Haïti

Lors de sa visite à la Région Haïti,  en plus des visites des confrères Prêtres de Saint-Jacques, le Supérieur Général, le Père Paul Dossous a tenu à rencontrer des partenaires de notre Société. Une place de choix a été réservée aux Sœurs de la Providence de la Pommeraye. Avec cette Congrégation religieuse, la Société tisse des liens étroits de collaboration en Haïti et en France.

Les Sœurs de la Pommeraye portent avec nous le souci de la mission. Elles prennent part aux initiatives sociétaires d’éveil vocationnel missionnaire. Avec elles, la Société anime des rencontres régulières avec des jeunes gens et des jeunes filles pour aider ces derniers et ces dernières à réfléchir sur le mystère de leur vie et à découvrir l’appel du Seigneur dans leur existence.

 

Nous nous réjouissons avec les Sœurs de la Providence de la Pommeraye pour l’accueil des jeunes filles haïtiennes en cheminement avec elles à Port-au-Prince. Lors de sa visite à Port-au-Prince, le Père Paul a retrouvé une communauté heureuse de sœurs enthousiastes et généreuses dans leur engagement auprès de la population.

Les Sœurs de la Providence de la Pommeraye occupent des bâtiments dans la propriété de la Maison Régionale.

Avec l’économe régional, le Père le Père Jean-Doret JULIEN, les Sœurs participent aux côtés des Séminaristes de Saint-Jacques, à l’accueil des visiteurs et des hôtes de passage à notre maison de la rue de Lafleur-Ducheine. Elles aident à administrer notre  Procure de Port-au-Prince. Elles gèrent pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques la production et la commercialisation d’hosties au service de l’Église en Haïti.



Ceux et celles qui fréquentent notre Procure sont heureux de la haute qualité de leurs services.

D’autres collaborations sont mises en œuvre avec des prêtres des Saint-Jacques dans leurs champs d’activités.

Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir compter avec la présence et la collaboration des Sœurs de la Providence de la Pommeraye. Nous les portons dans nos pensées et nos prières.

Père Georgino RAMEAU

 

Older posts
Translate »