Société des Prêtres de Saint-Jacques

Missionnaires en Haïti, au Brésil et en France

Category: Infos Sociétaires (page 1 of 2)

Lettre de Saint-Jacques n°213 Editorial


 

 

 

Très chers amis lecteurs,

Nous voici déjà au Temps Pascal ! Au cours du Carême, nous avons cheminé vers le Christ et avec le Christ, comme disciples missionnaires. L’appel à la conversion résonnant par le témoignage prophétique de l’Eglise est porteur d’espérance et de consolation pour les affamés, de Dieu dont nous sommes. Il oriente les cœurs et les consciences vers l’aurore du salut divin, toujours plus proche. Il invite à être en permanent état de sortie, et, dans le présent de l’existence, à vivre avec le Christ le passage pascal.

Au cœur de l’Eglise universelle, la marche vers Pâques – en cette année 2019 – a été ponctuée par des initiatives audacieuses…. Expressions d’une foi inébranlable au Dieu de la Résurrection. Un Dieu qui s’engage redonner vie à son peuple, tel que le prédit le prophète Ezéquiel en son temps (Cf. Ez 37, 1ss). Dans leurs différents lieux de mission, nos confrères Prêtres de Saint-Jacques se sont associés à tous les engagements de l’Eglise pour faire entendre les paroles lumineuses de l’Evangile. Le point de départ de leur mission, c’est le mystère Pascal. Ils cherchent par la qualité de leur témoignage à rendre la foi désirable.

Les différents articles publiés dans ce numéro témoignent de ce dynamisme missionnaire, où ils vivent en collaboration avec d’autres baptisés, prêtres et laïcs, la mission que le Christ leur confie à l’intérieur de son Corps, l’Eglise. Ils vous permettront de partager les rêves et les combats des Pères en Haïti, auprès des jeunes Haïtiens et de nos séminaristes pour les aider à bien se préparer à leur futur engagement sacerdotal et missionnaire, par une connaissance adéquate et assumée de leur histoire nationale.

Ils vous informeront des initiatives de nos confrères en mission en France, attentifs aux fragilités, comme chemin de conversion.

Ils vous feront partager la grande joie de la Société des Prêtres de Saint-Jacques d’ouvrir au Brésil une Propédeutique spirituelle, avec l’accueil, cette année, de trois jeunes Brésiliens.

Ils vous tiendront informés des principales activités qui ont marqué notre vie au Centre Missionnaire Saint-Jacques, ici, à Guiclan, dans le département du Finistère.

Notre espérance s’enracine dans des faits concrets. Notre joie est alimentée continuellement par tout ce que le Seigneur nous donne de vivre avec nos frères et sœurs, vers lesquels il nous envoie : en Belgique, en France, en Haïti, au Brésil et au Canada.

Merci de nous aider à porter cette noble mission que le Seigneur nous confie, par toutes initiatives utiles que vous pourrez prendre.

Heureuses fêtes pascales
à vous et aux vôtres !

Le Christ est vraiment ressuscité !
Alléluia ! Alléluia

Père Georgino RAMEAU, spsj
Directeur de la Publication

 

Menu – Salle de Compostelle – Septembre 2018

Organisez vos repas de fête ou de retrouvailles à Saint-Jacques.
La salle Compostelle est votre lieu! A aménager à votre convenance! Dans un décor magique! La nature vous accueille et vous sourit! Vous êtes chez vous!

Pour plus d’info, cliquez ici, et trouvez les numéros de téléphone et le formulaire de contact. Merci

Père Jean-Roudy DENOIS arrivé à l’unité pastorale Saint-Bruno & Saint-Basile

 

D’origine haïtienne et membre de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, le Père Jean-Roudy DENOIS est arrivé à l’unité pastorale Saint-Bruno/Saint-Bbasile le 1er août 2018, après avoir vécu une excellente année pastorale à la co-cathédrale Saint-Antoine de Padoue, à Longueuil – au Canada – comme prêtre collaborateur.


Comme nouveau pasteur de cet ensemble de communautés, la messe de son installation a eu lieu le 25 août dernier, à 16 heures, à l’église Saint Basile. Monseigneur Claude Hamelin, évêque auxiliaire du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, a présidé à la célébration liturgique. Les paroissiens et les paroissiennes étaient nombreux à se déplacer pour accueillir leur nouveau pasteur.
La messe a été animée par la chorale de Saint Basile. Elle a été suivie par un verre de l’amitié.


À cette occasion, la nouvelle coordonnatrice de l’équipe pastorale, Caroline Rodrigue, a été également présentée.

Car ici, le prêtre n’est pas seul responsable de la communauté, mais il en assume la coresponsabilité avec des laïcs, au sein d’une équipe pastorale, où les membres – ici au nombre de 7 – sont de réels et authentiques collaborateurs. A cette équipe s’adjoint celle de la Fabrique, constituée d’un groupe de laïcs bénévoles en charge de gérer les biens temporels. Chacune des deux paroisses constituant l’unité pastorale de Saint-Bruno – Saint-Basile est pourvue de son équipe de Fabrique.

Avec ses 48.000 habitants, l’unité pastorale Saint-Bruno – Saint-Basile est très dynamique.

On y compte beaucoup de jeunes en catéchèse, et beaucoup de jeunes familles.

Le 15 et le 16 septembre dernier, une célébration a été organisée pour marquer la rentrée pastorale et celle de la catéchèse.

Sympathiques, les paroissiens et les paroissiennes du Père Jean-Roudy, semblent faire des lunettes rouges de ses derniers un signe pour le reconnaître. Aussi, pour ce début de mission, le missionnaire de Saint-Jacques se donne comme priorités de connaître les membres de sa double communauté paroissiale, de participer aux différentes rencontres, de visiter tous les groupes et mouvements qui y vivent, sans oublier de compter les activités liturgiques.

 

Vous êtes donc invités à prier avec nous pour le Père Jean-Roudy pour que la grâce de Dieu l’accompagne toujours pour un service de témoignage optimal en faveur des personnes vers lesquelles le Seigneur l’envoie.

Bonne mission Père Jean Roudy.

Suivent les mots de présentation et de remerciement que le nouveau curé a adressé ses paroissiens et paroissiennes de l’unité pastorale Saint-Bruno & Saint-Basile.

Présentation à l’unité pastorale Saint-Bruno & Saint-Basile

Mots de remerciement du Père Jean-Roudy

Hommage de l’EMI au Père Michel Ménard


Ancien Supérieur général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques – présente en France, en Haïti et au Brésil – le Père Michel Ménard a été honoré dernièrement par l’EMI (l’Entraide Missionnaire Internationale).

Nous avons le plaisir de mettre à votre disposition le dépliant EMI news n° 23 publié pour lui rendre hommage.

EMI News N°23 A

EMI News N°23 B

 

Bonne lecture!

Pèlerinage de couples brésiliens en lien avec les Prêtres de Saint-Jacques

Quatre couples brésiliens engagés dans la pastorale familiale, accompagnés du Révérend Père Paulo Lima de Campo Mourão et du Révérend Père Fricot Milien, Supérieur régional au Brésil, ont effectué leur premier pèlerinage en France et en Italie. C’était du 3 au 24 août 2018. Ils sont tous paroissiens de la paroisse Nossa Senhora do Rosário (Notre Dame du Rosaire) de l’archidiocèse de Maringá (Paraná). Le curé de la paroisse est le Père Onac Axénat, membre de la Société des Prêtres de Saint-Jacques (São Tiago). Ce premier pèlerinage a été organisé en lien avec les Prêtres de Saint-Jacques (São Tiago).

Arrivé à Paris le 4 août, le groupe a été accueilli à l’aéroport par le Père Cariés Dyemson, spsj. Ils ont séjourné dans la City of Light durant trois jours, où ils ont visités entre autres lieux touristiques la Tour Eiffel, le musée du Louvre, la cathédrale Notre Dame de Paris.

Ils en ont profité également pour se recueillir dans des églises, et pour confier à Dieu leurs prières.


Dans l’après-midi du 7 août, ils ont quitté la City of Light (La Ville Lumière) pour se rendre à Rome, La Città eterna – Ville éternelle. Le lendemain, soit le 8 août, ils se sont rendus à la Salle Paul VI, pour participer à la traditionnelle audience papale, où ils ont écouté la méditation du jour du Saint-Père, le Pape François. Ils ont prolongé ensuite leur visite à la Basilique Saint-Pierre, au Colisée, au musée et au jardin du Vatican. Leur séjour à la Città Eterna, bâtie sur sept collines, a duré jusqu’au 11 août, d’où ils sont partis en direction de Lourdes et de La Rochelle.


Au diocèse de La Rochelle et Saintes, dont l’Ordinaire est Mgr Georges Colomb, ils ont eu la joie de découvrir le travail pastoral et missionnaire des Prêtres de Saint-Jacques Evens Joseph et Sermonfils Auguste. Une rencontre a été organisée également avec quelques familles engagées dans la vie et la mission de cette Église locale. Ils en ont profité pour visiter Mgr Georges Colomb qu’ils avaient aidé à accueillir, à Floresta, au Brésil, lors d’une session animée par l’évêque pour les Prêtres de Saint-Jacques en mission dans cette région sociétaire.


Le 17 août, le groupe est arrivé en Bretagne, à la Maison Mère de la Société des Prêtres de Saint-Jacques.

Ils ont été chaleureusement accueillis par le père Paul DOSSOUS t le père André SIOHAN, respectivement supérieur général et vicaire général de notre Institut. C’était un grand moment de joyeuses retrouvailles, dans ce lieu dont nos visiteurs pèlerins devaient beaucoup entendre parler, et qu’ils étaient heureux de découvrir.


Accompagnés des Pères Paul et André, ils ont visité le petit musée de Saint-Jacques dédié à Mgr Testard du Cosquer, la ferme agricole et son mode fonctionnement. Ils ont fait la tournée des fameux enclos paroissiaux, avec un arrêt particulier au calvaire de Guimiliau, où le père André SIOHAN servait de guide. Ils ont eu la joie de participer au Pardon de la chapelle de Sainte Anne à Lampaul Guimiliau, ainsi qu’à la célébration des vêpres à la paroisse de Châteauneuf-du-Faou à l’occasion du grand Pardon de Notre Dame des Portes. Le Père Paul DOSSOUS présidait à l’office.


Avec l’aide des bénévoles de Saint-Jacques, le 21 août, une excellente soirée de crêpes a été organisée en leur honneur. Ils ont pu apprécier ainsi un des typiques plats de l’art culinaire breton, et rencontrer plusieurs personnes des environs de la Maison Mère.

 

Le 22 août ils ont pris la direction de Lisieux avec une pause au Mont Saint-Michel. De Lisieux, où ils ont passé une, ils sont revenus à Paris, the City of Light. Le 23 août, après avoir participé à l’eucharistie à la chapelle des Carmes, ils ont pris la direction de l’aéroport Charles-de-Gaule d’où ils ont embarqué pour São Paulo, la capitale brésilienne. Ils y ont atterri le lendemain, soit le 24 août, vers les six heures du matin. Vécu dans la joie et l’enchantement, leur pèlerinage aura ainsi duré vingt jours.


Ce tourisme-pèlerinage vécu par ce groupe de laïcs bien enracinés dans la vie pastorale de leur paroisse imprimera des traces éternelles dans le cœur de chacun des participants, les pèlerins comme ceux et celles qui les ont reçus. Les couples tenaient à manifester leur reconnaissance envers tous ceux et toutes celles qui les ont accueillis ou qui les ont orientés dans l’organisation de ce voyage. Ils adressent un grand merci à tous ceux et à toutes celles qu’ils ont rencontrés sur leur route au cours de ce pèlerinage en Europe. Ces remerciements s’adressent tout particulièrement aux Prêtres de Saint-Jacques (les Pères Paul, André, Cariès, Sermonfils et Evens) mais aussi aux Pères des Missions Étrangères de Paris, dont les Pères Gilles et Balthazar.

 

Leurs sincères remerciements vont également au couple Thomas et Nina Kowalska.

(c) GR – sept 2018.

Rentrée pastorale de la paroisse Saint-Vincent de Paul en Aunis

Curé depuis un an de la paroisse Saint-Vincent de Paul en Aunis, le Père Sermonfils prépare minutieusement la rentrée pastorale 2018-2019.  Au cours de l’année pastorale finissant, il a fait le tour des grandes questions de cette portion du peuple de Dieu qui lui est confiée par Mgr Georges Colomb, évêque du diocèse de La Rochelle et Saintes. Il se présente comme un pasteur rassembleur. En pédagogue avisé, il informe ses paroissiens des nécessités de la paroisse, et leur révèle leurs propres talents et leurs capacités. En leur ouvrant grandes les portes, il crée une ambiance de détente et de confiance, et permet à chacun de trouver sa place dans la communauté ecclésiale, dans le respect des différences.

Ainsi donc, l’équipe pastorale, le conseil pastoral, l’équipe de la préparation aux mariages, les équipes de catéchèse et d’aumônerie ont reçu le renfort de nouveaux membres.

Rappelons que la paroisse de Saint-Vincent de Paul en Aunis compte une population de 14.928 habitants. Elle rassemble les communes suivantes :

Angliers (782 h.)

Bourgneuf (1 056 h.)

Dompierre sur Mer (5 282 h.)

Montroy (653 h.)

Saint-Médard d’Aunis (1 776 h.)

Sainte-Soulle (3 522 h.)

Vérines (1 857 h.).

Ces belles églises attendent votre visite. A l’occasion, vous prierez sans doute pour l’Église universelle, pour le Pape, nos évêques, nos prêtres, nos diacres, nos religieux et religieuses, mais aussi pour nos familles, nos parents, nos vieux parents, nos jeunes, nos enfants et petits-enfants. Je suis sûr que vous aurez une pensée particulière pour les malades et les personnes en difficulté. Enfin l’occasion de penser à notre monde, aux hommes et aux femmes de notre temps et d’implorer le Seigneur du salut en faveur de l’humanité entière. Bonne visite!

Un moment pour s’émerveiller aussi devant la beauté des lieux, et des personnes qui les ont conçus, construits, préservés, conservés et transmis jusqu’à nos jours.

La paroisse dispose d’un site internet pour une meilleure communication avec les intéressés.

Rappelons également que le Père haïtien Sermonfils Auguste est vicaire épiscopal du diocèse de La Rochelle et Saintes, et membre de la Société missionnaire des Prêtres de Saint-Jacques, dont la Maison Générale se trouve dans le département du Finistère, en Guiclan.

N’hésitez pas à venir à Saint-Jacques pour un temps de repos ou de ressourcement. Il y a tout ce qu’il faut pour vous accueillir. Ainsi vous découvrirez notre mission en France, au Brésil et en Haïti.

Nous prions pour le Père Sermonfils et pour ses paroissiens. Nous lui assurons de notre amitié fidèle et toute fraternelle.

Rentrée des Séminaristes de Saint-Jacques 2018-2019

Séminaristes en pèlerinage – à l’extrême droite, en 1ère ligne, Amos, un séminariste de Saint-Jacques

Nous rendons grâce à Dieu qui appelle des hommes et des femmes de tous les temps et de tous les lieux à la sainteté et au service de leurs semblables. Une action de grâce qui jaillit naturellement dans notre cœur en tant que Société de Prêtres missionnaires de Saint-Jacques. En effet, le Seigneur nous comble de ses bienfaits, en nous appelant à participer nous aussi à la grande mission de l’Église, celle de faire connaître Jésus Christ dans la simplicité et l’humilité, mais toujours dans la confiance et dans la joie, en vue du salut offert à tous les hommes sans distinction.

Tapisserie de Marie PUEL- Triptyque représentant trois grandes étapes de la mission, rencontre avec le Christ-Eucharistie – la Pentecôte, et la mission continue avec le petit noir en instance de départ, avec l’Évangile en main.

Depuis les premiers envois en mission de Missionnaires de Saint-Jacques en 1864, dans son dessein bienveillant, Dieu a appelé des hommes et les a mis en route vers leurs semblables. Ainsi, il réduit, il élimine les frontières qui séparent ses enfants, pour reconstituer ainsi la famille. Frontières géographiques, frontières culturelles qu’Il veut faire disparaître au profit d’une réelle communion entre enfants d’un même Père Céleste. Autrefois, de la Bretagne, partaient des missionnaires bretons pour rejoindre un autre continent: l’Amérique. Pour rejoindre un autre pays: Haïti. C’était – au-delà de toute autre considération – un don total de soi qui conduisait de jeunes garçons à quitter sans doute la sécurité d’une contrée, pour se donner à un peuple, au risque de leur vie.

Oui – en témoigne l’histoire -, ils étaient nombreux à mourir dans les premiers mois de leur arrivée sur une terre assoiffée et affamée de Dieu, et où le climat et les réalités de la faune leur étaient bien rigoureux. Car, s’ils étaient préparés dans leur cœur et dans leur conscience, ils ne l’étaient pas nécessairement dans leur corps. Pourtant, en connaissance de cause, ils partaient. pleinement libre et remplis de la joie du Christ et de l’Évangile, ils quittaient parents, familles et amis pour une aventure avec l’Orateur du discours prononcé sur la montagne: « Heureux! C’est dans la force de leur générosité due à leur foi qu’ils se sont mis en route à la rencontre d’hommes et de femmes en qui ils reconnaissaient des frères et des sœurs à aimer.

Formateurs et séminaristes du Grand Séminaire Saint-Yves de Rennes. S’y forment quelques futurs prêtres haïtiens de Saint-Jacques

Cette histoire s’est poursuivie au long de nombreuses décennies. Alors qu’elle aurait pu se figer dans des salles d’archives, sont arrivés de nouveaux missionnaires, d’un temps nouveau, de régions et de cultures différentes. Ils sont Haïtiens. Ils Brésiliens. Eux aussi, ils partent et continuent à tisser cette même histoire, convaincus eux aussi que le Christ doit être annoncé au monde d’aujourd’hui! Convaincus que témoigner de l’amour, le vivre et l’offrir sont là quelque chose qui s’impose à eux! Plus fort qu’eux!

Pèlerinage à Rome du Grand Séminaire de Rennes. Y était présent, Francklin GRACIA, alors diacre pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques!

Ils n’ont aucune prétention. Ils sont nés comme leur Seigneur! Pas toujours dans des hôpitaux… L’abondance dont ils sont riches n’encombre aucun lieu, aucun sac, sinon le cœur du croyant et des pauvres assoiffé de Dieu et d’humanité… Ils sont riches d’un appel! Celui qui leur vient du Seigneur Jésus (Courage, lève-toi, il t’appelle!). Ils sont riches d’un amour! Celui dont ils sont aimés par le Christ! Et ils connaissent une soif et une faim: celles de s’associer au Christ et de l’imiter cherchant continuellement à être serviteurs des hommes et des femmes vers lesquels ils sont envoyés.

Voici pourquoi ils n’ont pas peur des descentes. C’est en étant au plus bas que l’on peut rejoindre le Très-Haut venant rejoindre tous ses enfants pour leur faire asseoir sur des sièges princiers. Car Jésus, le Seigneur, est lui-même passé par ce chemin: celui de l’abaissement! Il a choisi la route de l’Incarnation pour entrer en dialogue avec l’humanité. De condition divine, Il a connu sa Kénose. Kénose pour joindre le ciel et la terre, distanciés par le fait du péché de l’homme. Kénose-pont où Dieu se réconcilie avec son peuple! Oh échelle du songe de Jacob! Oh commerce admirable entre l’homme et Dieu!

Grand Séminaire de Strasbourg! Y sont en train de se former deux jeunes séminaristes de Saint-Jacques.

Ils sont missionnaires au cœur d’Églises vivantes. Ils n’annoncent pas un nouvel Évangile. Au contraire, ils sont des élèves et viennent apprendre comment écouter l’Évangile, de ceux et de celles qu’ils rencontrent. Ils se reconnaissent brebis égarées, et ils attendent qu’un frère ou qu’une sœur les trouve et les ramène à Jésus. Ils ne proclament que ce qu’ils entendent par la bouche d’hommes et de femmes qui les évangélisent. Ils ne sont que l’écho de la voix du Christ qui résonne déjà dans le cœur de ceux et de celles avec qui ils entrent en conversation et en dialogue. Avec qui ils cheminent vers le Royaume!

Ils sont membres d’un petit institut réunissant moins d’une centaine de frères! Leur pauvreté est leur richesse. Qu’est-ce qu’il est beau d’être petit! Que le pauvre est beau!

A ce petit troupeau, Dieu a accordé en cette année 2018, quatre prêtres pour l’Église. Quatre Prêtres pour le monde ! Quatre Prêtres! quatre frères pour compléter la beauté d’une Église-Servante! Quatre prêtres frères pour une petite famille missionnaire!

Le Seigneur, Maître de la Moisson, est déjà au travail pour faire naître de nouveaux ouvriers. Et les Prêtres de Saint-Jacques sont ainsi bénis avec la présence d’une quarantaine de séminaristes pour cette rentrée 2018-2019! Quelle grâce! Que de bénédictions!

Sensibles à la rencontre avec le Christ, dès leur temps de séminaire, ils sont initiés à la vie missionnaires en étant formés dans des lieux différents! Jésus part marcher avec eux, dans des endroits retirés! A l’écart des foules. Il est en train de les instruire. Ils sont au Brésil, se formant dans trois régions différentes et dans quatre diocèses! Ils sont en France, se formant dans trois régions différentes, et ils sont en Haïti, où ils partagent le cheminement de leurs condisciples haïtiens!

Rentrée académique 2016-2017 – Séminaire de Marseille – Présence de deux séminaristes de Saint-Jacques

Pour eux, pour les Prêtres de Saint-Jacques, pour l’Église entière et pour le monde entier, nous rendons grâce. Nous vous associons à nos prières et à nos pensées pour rendre grâce et porter le monde en présence de son divin Créateur.

Vous pouvez donc vous associer aux missionnaires de Saint-Jacques, par la prière. Par l’écoute continue de la Parole de Dieu.

Vous pouvez vous associer également aux Prêtres de Saint-Jacques, en prenant une part aux coûts de la formation des futurs missionnaires.

Tous sont concernés par le Christ. Tous sont concernés par l’Évangile! Tous sont appelés à la Vraie Vie pour laquelle Dieu nous a créés. Tous sont invités à entrer dans la gloire du Seigneur!

Tous, nous sommes invités à mettre la main à  la pâte!

Bonne rentrée à tous nos séminaristes.

Repas d’ordination à la maison régionale de Lafleur-Ducheine

 

Le 18 août dernier ont été ordonnés prêtres pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques, les diacres Joël BERNARD et Francklin GRACIA. La Célébration a eu lieu à la paroisse de Saint-Antoine de Padoue, à l’avenue Poupelard, un quartier populaire de la zone de Poste Marchand, au cœur de la capitale haïtienne, Port-au-Prince.

Par un merveilleux temps d’été, au soleil étincelant, un déjeuner a été servi à la maison des Prêtres de Saint-Jacques, à la rue de Lafleur-Ducheine. Il a été organisé par les Sœurs de la Providence, qui ont mis en œuvre et révélé tout leur savoir-faire.

Deux espaces ont été retenus et organisés pour la circonstance dans la belle propriété de la Société, situé dans le réputé quartier de Turgeau. Dans le bâtiment de formation des séminaristes, étaient rassemblés les membres de la famille du Père Joël BERNARD et Francklin GRACIA, tandis que les autres invités sociétaires, prêtres, religieux, religieuses, séminaristes et amis laïcs étaient accueillis dans un autre bâtiment construit assez récemment après le séisme du 12 janvier 2010. Ce bâtiment sert ordinairement à la réception de groupes nombreux pour des temps de formation et d’animation. D’ailleurs quelques activités sociétaires, comme « l’École pour la Mission » – coanimée par le Père de Saint-Jacques Jean-Anel Joseph, directeur des séminaristes en Haïti, et les Sœurs de la Providence de la Pommeraye.

On pouvait dénombrer pas loin d’une bonne centaine de convives, à qui il fallait trouver des places de parking à l’extérieur de la propriété. L’esprit de famille était au rendez-vous, avec un air de retrouvailles.

On a beaucoup apprécié les qualités d’organisateurs de notre économe régional, le Père Jean-Doret qui s’était montré à la hauteur de l’événement, attentif et serein.

Autour du supérieur régional, le Père Valon Pierre, ont pris place certains invités de marque comme Le Père Romain DOUAUD, alors recteur du Grand Séminaire Saint-Yves de Rennes, le Père Henri CHESNEL vicaire général du diocèse de Rennes, et Bernard HEUDRE, curé de la paroisse de la cathédrale du même diocèse. Était également présent, le Père Gaëtan LUCAS, curé des Paroisses de Saint Gildas et de Charles de Blois, à Auray, du diocèse de Vannes. Avec eux des confrères de plusieurs diocèses de l’Église en Haïti, et quelques prêtres de Saint-Jacques du nombre desquels figurent les Pères Jean-Jacques CABIOC’H, Michel BRIAND, Rony THOMAS, entre autres.

Les proches des ordonnés ont été heureux de discuter un petit moment avec l’un ou l’autre des prêtres présents à ce repas d’ordination. On notera la grande émotion des parents des ordonnés à rencontrer nos pères visiteurs, et en particulier le Père Romain DROUAUD et le Père Gaëtan LUCAS. C’était un lieu de témoignage de l’universalité de l’Église, déjà vécue lors de la célébration de l’ordination presbytérale dans la matinée, où à côté de l’évêque Mgr Ducange Sylvain, prenaient place le supérieur régional des Prêtres de Saint-Jacques et le vicaire général du diocèse de Rennes.


Ce repas avait tout d’une fête de retrouvailles, tant chacun était investi dans les échanges qui ont eu lieu en cette belle occasion du repas d’ordination presbytérale des Pères Francklin GRACIA et Joël BERNARD.

Les séminaristes de Saint-Jacques ont pris une part importante à la réalisation de ce grand événement ecclésial dans la vie de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, en se rendant disponibles à servir soit au niveau de la préparation et de l’animation liturgique, soit au service des tables, là où leur aide était nécessaire et requise. Un grand merci à eux et aussi à tout le personnel de la maison régionale pour leur disponibilité.

Encore une fois, un grand merci à chacune des Sœurs de la Providence à Port-au-Prince, pour la qualité de leur engagement et de leur fraternité.

Photos Souvenirs

 

 

Priez pour nos prêtres et pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques. Merci!

Journée Rencontre Prière – au Centre Missionnaire Saint-Jacques

Cette année, la Journée Rencontre Prière a lieu le 13 octobre, à l’ouverture de la Semaine Missionnaire Mondiale. Ceux et celles qui sont intéressés/es par la question de la mission universelle de l’Église pourront se retrouver avec le Père Maurice Lebastard et les autres pères du Conseil, pour un temps de partage et de prière. Vous pouvez télécharger le programme en cliquant sur l’affiche suivante.

Le thème de la journée est celui-là même qui est retenu par l’OPM – l’Œuvre Pontificale Missionnaire – pour la semaine Missionnaire Mondiale: « J’ai soif! Viens« .

Vous trouverez sur votre site de www.missionnaires-st-jacques.org divers articles publiés sur cet événement de l’Église.

N’hésitez pas à informer les personnes autour de vous!

Service du Secrétariat général de la Société des Prêtres de Saint-Jacques, le 14 septembre 2018, en la fête de La Croix Glorieuse.

Prière pour la semaine missionnaire mondiale 2018

 

La Semaine Missionnaire Mondiale qui se tiendra du dimanche 14 au dimanche 21 octobre 2018, répond à un triple objectif :

  • S’informer sur la vie des chrétiens à travers le monde ;
  • Prier pour la mission ;
  • Participer financièrement au fonds missionnaire mondial pour soutenir l’Évangélisation

Depuis bientôt 100 ans, toutes les paroisses catholiques du monde sont invitées à célébrer la semaine missionnaire mondiale et à participer à la quête mondiale des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM). Pour rappel, la quête mondiale pour la mission est un acte missionnaire : elle permet à l’Église de vivre, d’assurer sa croissance dans le monde et de favoriser l’annonce de l’Évangile sur les 5 continents.

Prier à partir du Thème retenu pour cette semaine missionnaire

« J’AI SOIF DE TOI. VIENS ! »

Seigneur Jésus, sur la croix,
Tu as crié « j’ai soif », ultime parole
avant de donner ta vie pour nous sauver.

Aujourd’hui,
manifeste-nous encore ta miséricorde.
Donne-nous de reconnaître ton amour,
d’en vivre
et de le rayonner
autour de nous
en fidèles disciples-missionnaires.

Seigneur Jésus,
nous aussi,
nous avons soif de Toi,
de l’eau vive de ta Parole
et de tes sacrements.

Qu’ils nous donnent la force
de vivre la mission
pour que, de proche en proche,
tous découvrent ton cœur
qui a tant aimé le monde
et se laissent séduire
par sa beauté.

Nous te le demandons,
à Toi qui règnes
pour les siècles des siècles.

Amen. 


Téléchargez ici  le Livret de la Semaine Missionnaire 2018

Older posts
Translate »